La coopération culturelle et liguistique au CCFBG

JPEG

Le Centre Culturel Franco-Bissau-Guinéen (CCFBG) est un centre binational créé le 4 septembre 1990 par un accord bilatéral entre les deux Gouvernements, français et bissau-guinéen. L’Ambassadeur de France à Bissau est le Président du Conseil d’Administration. La Guinée-Bissau a fourni le terrain et la France a financé la construction et les équipements.

Saccagé et brûlé en juin 1999 à la fin de la guerre civile, le CCFBG a rouvert ses portes après réhabilitation (pour un coût de 380 000 € supporté par la France) en mars 2004.

Le CCFBG est un établissement fonctionnel au cœur du centre-ville (Praça Che Guevara). Il est organisé autour d’un grand hall central qui est un espace de rencontres semi-ouvert avec accès wifi et comprend aussi :
- une salle de spectacles fermée et climatisée de 219 places, unique à Bissau,
- une salle d’expositions,
- une médiathèque,
- un café-restaurant qui a rouvert au printemps 2017,
- différentes salles de cours pour l’enseignement du français (dont une salle polyvalente), au rez-de-chaussée et à l’étage, qui constituent l’Espace Langues.

C’est un important lieu de culture à Bissau qui répond aussi et principalement à la demande d’enseignement du français. Il est en effet le canal de la coopération linguistique bilatérale financée par le ministère français des affaires étrangères.

L’enseignement du français, outre les inscriptions directes au centre, se fait également à destination des administrations et institutions civiles, des forces armées ("français militaire"), des entreprises (secteur financier et tourisme notamment) comme aussi bien en partenariat avec le système éducatif (DELF scolaire).

Mlle Julianne Théry, qui est en charge de l’Espace Langues du CCFBG, est aussi la directrice-adjointe et la directrice ad interim du CCFBG.

Page Facebook du CCFBG

Dernière modification : 10/08/2017

Haut de page