Information Coronavirus - Guinée-Bissau - Français

HUIT CAS CONFIRMES DE COVID-19 EN GUINEE-BISSAU AU 31 MARS 2020

Le plus important en Guinée-Bissau, en tout autre pays comme en France, outre de respecter les mesures de "distance sociale" c’est à dire physique (1 m minimum) avec toute autre personne, figure dans la bannière ci-dessous :

PNG

Les frontières aériennes, maritimes et terrestres de la Guinée-Bissau ont été proclamées fermées à compter du 19 mars sauf pour questions humanitaires (rapatriement sanitaire urgent, approvisionnement en médicaments, matériel et consommables hospitaliers d’urgence).

Tous les vols commerciaux réguliers au départ ou à l’arrivée de Bissau sont interrompus. Et il n’existait pas de liaisons directes avec la France, même avant cette fermeture. Il demeure néanmoins la possibilité de mettre en place des vols spéciaux dérogatoires, pour les citoyens européens.

La TAP a déjà réussi à faire partir deux vols spéciaux vers Lisbonne, d’où nos compatriotes concernés (voir infra), ont pu reagner la France : dans la nuit du 25 au 26 mars (11 d’entre eux), puis dans la nuit du 27 au 28 mars (26 d’entre eux). Un autre vol organisé par la société Seth est parti le 31 mars avec 9 Français.

Les mesures prises récemment par les autorités locales et appliquées parfois avec plus ou moins de discernement, comportent, semble-t-il, entre autres :
- la fermeture de tous les commerces non essentiels sauf alimentation, pharmacies...
- l’interdiction de tous les transports collectifs terrestres et maritimes, taxis inclus,
- la limitation des sorties des personnes pour acheter les biens essentiels entre 7h et 11h du matin,
- l’autorisation de circulation pour les véhicules privés avec pas plus de 3 personnes à bord.

Un état d’urgence sanitaire a également été décrété à compter du 28 mars à minuit.

Parmi les questions et les réponses disponibles sur le site FAQ mentionné infra :

Si vous êtes Français actuellement en déplacement temporaire à l’étranger, en Guinée-Bissau notamment, (ceux auxquels il est conseillé par le ministère français de rejoindre la France et de s’inscrire auprès de l’ambassade en la contactant, puis ce qui sera conseillé par elle si un vol peut être mis en place)

Si vous êtes Français ayant votre résidence habituelle en dehors de l’espace européen, en Guinée-Bissau notamment, (ceux auxquels, à ce stade, il est conseillé par le ministère français de rester dans leur pays de résidence)

• La France prend-elle en charge ces retours ou doit-on payer le billet du vol affrété par la compagnie commerciale ? Il appartient à chaque voyageur de réserver et de prendre en charge son billet de retour, immédiatement, dès qu’un vol spécial est ouvert, en contactant la les compagnies aériennes qui affrètent les vols spéciaux qui sont ou seront mis en place. Concernant le remboursement de voyages annulés, le Gouvernement français ne peut intervenir dans la relation contractuelle liant le voyageur avec sa compagnie de transport ou voyagiste.

En savoir plus :

FAQ Coronavirus du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères pour les Français à l’étranger

Conseils aux voyageurs sur le coronavirus

Pour ceux qui pourront rejoindre Lisbonne par un vol TAP pour connaître les vols vers la France : Page dédiée du site de l’Ambassade de France à Lisbonne

Site du Consulat général de France au Sénégal, compétent aussi pour la Guinée-Bissau en liaison avec l’ambassade

Site du Gouvernement Français

Site du Ministère de la Santé Français

Dernière modification : 01/04/2020

Haut de page